Conférence - débat

Observer et prévoir l'océan

Conférence de Clotilde Dubois, Mercator Ocean International

Par sa taille (70% de la surface du globe) et sa capacité thermique, l’océan joue un rôle primordial dans les équilibres de notre planète Terre.  Il occupe une place croissante dans les domaines économique (alimentation, énergie, transports…), environnemental (changement climatique, protection des espèces, qualité des eaux…) et sociétal (sécurité en mer, éducation, emploi…). Les besoins en informations océaniques qualifiés sont de plus en plus nombreux et divers.

Décrire l’océan en temps réel et  le prévoir de façon opérationnelle dans toute son étendue, en surface comme en profondeur, est au cœur de la mission de Mercator Océan, le centre français d’analyse et de prévision océaniques.

S’appuyant tant sur ses campagnes à la mer que sur son travail quotidien, Clotilde Dubois nous propose une plongée à travers les mystères de l’océan. Elle présentera l’évolution des moyens d’observation, depuis les premières campagnes océanographiques jusqu’aux instruments de mesure dérivants et aux satellites. Elle expliquera comment aujourd’hui, on modélise  l’océan mondial à très fine échelle, à l’image des modèles atmosphériques utilisés pour la prévision du temps. Mais ici les paramètres mesurés et calculés sont le courant, la température de l’eau, la salinité, la hauteur de mer, l’épaisseur des glaces, les nutriments... Ces données sont utilisés pour des activités opérationnelles aussi diverses que l’énergie hydrolienne, les nouvelles routes maritimes, le secours en mer, les aires marines protégées… Les modèles sont aussi des outils de recherche utilisés pour mieux comprendre la dynamique de l’océan et son évolution future, une connaissance indispensable pour gérer au mieux ses ressources et le préserver.  


Clotilde Dubois, océanographe.

 Après des des études en science de l'environnement au Queen Mary College et à l’Imperial college de Londres, Clotilde Dubois soutient une thèse au centre océanographie de Southampton (UK) et au Max Planck Institute de Hambourg (Allemagne). Elle travaille d’abord à Météo-France, au sein de l’équipe Climat qui participe aux travaux du GIEC. Depuis 2015, elle est affectée à Mercator Ocean International, où elle travaille à l’élaboration des prévisions océanographiques.

Au cours de sa carrière, elle a participé à plusieurs campagnes océanographiques, en Méditerranée, en Atlantique et en océan Austral, autour de l’Antarctique.

Aimant parler de son métier, elle s’engage dans des événements de vulgarisation scientifique tels que la nuit des chercheurs ou la semaine polaire. En octobre 2015, elle était en escale à La Rochelle, à bord du « Train du climat ».


Xl global salinity
Organisateur :
ESCAL'Océan

escalocean@free.fr

Lieu :
Aquarium de La Rochelle
Quai Louis Prunier, La Rochelle, France
Tarifs :

gratuit

le
juin 3 2019

De 18:30 à 20:00

Documents :