A la découverte du monde de l’entreprise et de la recherche

Publié par Céline Nauleau, le 3 mars 2023   420

Les élèves de 4ème et de 3ème du collège François Albert de Celles-sur-Belle onr rencontré hier 4 intervenantes, une entrepreneure et trois chercheuses du Centre d’études biologiques de Chizé.

L’occasion de découvrir, avec Alexandra, son parcours de formations, le statut d’une entrepreneure, ses activités très diverses entre chercher des clients, communiquer, se faire connaître, effectuer des recherches historiques en fonction des demandes, la comptabilité et la gestion administrative de son entreprise…

Ensuite, les élèves ont échangé avec les trois chercheuses, un plongeon dans l’univers de la recherche, à la découverte des différents métiers du laboratoire de Chizé (CEBC), ses missions et le travail des équipes… Elles ont toutes les trois évoqué l’importance de faire des stages pour connaître le métier et ainsi faire le bon choix d’orientation.

Elsa est chargée de recherche à INRAE dans l’équipe Résilience du CEBC, son projet de recherche vise à mieux comprendre les leviers de la transformation des systèmes agri-alimentaires, qu’ils soient cognitifs, économiques, techniques ou sociaux.

Anne-Sophie est en contrat post-doctorat au CEBC et travaille sur les oiseaux dans l’équipe des prédateurs marins dont l’activité principale du programme de recherche de l’équipe est l’étude des effets des changements globaux sur les écosystèmes marins, en utilisant les oiseaux et mammifères comme sentinelles.

Elva est doctorante au laboratoire, son sujet de thèse porte sur « les effets des pesticides sur les poussins du busard cendré ».

Un grand merci à Alexandra Rompillon-Jouarre, Elsa Berthet, Elva Fuentes et Anne-Sophie Bonnet-Lebrun pour leur témoignage passionnant.

En supplément et pour mieux préparer cette intervention en amont, le collège disposait de la mallette pédagogique SEME, regroupant ouvrages (BDs, romans, livres théoriques etc) et jeux de société et de deux expositions.

Cette rencontre s’est déroulée dans le cadre de l’opération Sciences en Mouvement d’Elles coordonnée par l’Espace Mendès France. Cette action a bénéficié d’un financement par le FEDER et est également soutenue par la DRDFE.