Une pluie d'étoiles filantes pour 2019 ?

Publié par Eric Chapelle, le 20 novembre 2019   800

Xl licornebr

Dans la nuit du 21 au 22 novembre 2019, vers 6h du matin (heure française) nous pourrions assister à une pluie d'étoiles filantes comme cela a été le cas en 1925, 1935, 1985 et en 1995.

Périodiquement la Terre croise d'anciennes trajectoires de comète, contenant plus ou moins de poussières. Ces poussières, en traversant l'atmosphère, à des vitesses de l'ordre 65 km/s, vont chauffer et comprimer le gaz rencontré et le rendre lumineux : une étoile filante s'illumine. Elles semblent provenir d'une seule région du ciel, d'une constellation, c’est le radian. Ce n'est qu'une illusion due au mouvement de la Terre et des poussières. La constellation contenant ce radian est à l'origine du nom de l’essaim. Le radiant des Alpha- Monocérotides est situé à proximité de l'étoile Alpha de la constellation de la Licorne. La comète responsable de cette pluie semble être la comète van Gent-Peltier-Daimaca découverte en 1943.

Les Monocérotides sont actives chaque année, mais avec un faible taux d’étoiles filantes (pas plus d'une quinzaine par heure) et elles n'ont pas une grande popularité. Ce ne sera peut-être pas le cas cette année, avec une prévision annonçant 400 étoiles filantes sur une heure (soit 1 étoile filante toutes les 10 secondes), il réserve un magnifique spectacle. Il faudra cependant être à l'heure, car si les pluies d'étoiles filantes durent en général plusieurs heures, celui-ci ne dépassera pas 1 heure. Il est recommandé de regarder le ciel à partir de 5h30.

La constellation de la Licorne ne possède que des étoiles très peu brillantes et son observation est assez difficile. Ce n'est pas le cas des constellations voisines : Orion et le Grand Chien avec les étoiles les plus brillantes du ciel, notre regard devra se tourner vers elles.

Cette pluie sera t’elle au rendez-vous ? Pour le savoir, il faut observer le ciel !

Bonne observation !