Conférence - débat

Les contaminants chez les oiseaux marins en Arctique

Exposition aux polluants des oiseaux marins arctiques : sources et rôles des déplacements migratoires.

Les activités humaines sont responsables de nombreuses pollutions qui contaminent les écosystèmes. Le mercure, sous sa forme méthylée, est l’un de ces polluants. Ses effets négatifs sur les organismes (e.g. reproduction, développement), la persistance dans l’environnement ainsi que les concentrations croissantes à l’échelle globale en font une importante source d’inquiétude environnementale. Transporté par les courants atmosphériques et océaniques, ainsi que par les rivières, il se retrouve loin des zones d’émission industrialisées, et notamment en Arctique. Une fois déposé dans le milieu, il entre dans les chaînes alimentaires, s’amplifie d’un maillon à l’autre et s’accumule dans les tissus des organismes au cours du temps. Les oiseaux marins, en tant que prédateurs supérieurs, sont ainsi parmi les organismes les plus exposés à la contamination de leur environnement par le mercure et sont considérés comme des bioindicateurs de cette contamination en Arctique.

Organisateur :
ECOLE de la mer



le
oct. 16 2018

De 18:30 à 20:00