Conférence - débat

Rencontre du Forum urbain #17 : La revanche des villages ?

Qui habite le « périurbain » ? Le périurbain est-il l’espace de la relégation ? Peut-on gouverner l’urbanisation périurbaine ?

Si de nombreux Français renoncent à se loger dans les métropoles, notamment en raison de la hausse des prix de l’immobilier, le choix de vivre dans des espaces périurbains ne se fait pas toujours sous la contrainte, souligne Eric Charmes, directeur de recherche du laboratoire Recherches interdisciplinaires ville, espace, société (RIVES) à l'École Nationale des Travaux Publics d’État (ENTPE).

Dans son ouvrage, le chercheur en études urbaines revient sur les transformations à l'œuvre dans le périurbain, en mettant en avant la diversité des réalités sociales et géographiques que la notion recouvre. En dévoilant une autre facette -plus attractive- de ces territoires, il montre comment les villages "ont pris leur revanche", mettant fin d’une certaine manière à l’exode rural. Eric Charmes en appelle aussi à dépasser les discours de déploration sur cette « France moche » qu’incarnerait le périurbain. Ce type d’habitat correspond aux aspirations de bon nombre de nos contemporains. Il faut en prendre acte et chercher les moyens de mieux organiser cette forme nouvelle d’urbanisation.

Pour en discuter, nous compterons sur la participation d'une élue et d'une professionnelle de l'urbain, toutes deux confrontées à cette problématique dans l'exercice de leur fonction :

  • Christine Bost, Maire d'Eysines et vice-présidente du Département de la Gironde en charge des synergies, stratégies et développement des territoires ;
  • Hélène Durand-Laville, ingénieure-urbaniste, spécialiste des territoires périurbains.

La rencontre sera animée par le politiste Gilles Pinson, enseignant-chercheur en science politique à Sciences Po Bordeaux / Centre Emile Durkheim et responsable scientifique du Forum urbain.

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du projet de recherche partenariale "Bordeaux, la métropole en partage ?" du programme POPSU Métropoles. Elle contribuera aux réflexions engagées sur les relations d'interdépendance entre la métropole et ses territoires voisins concernant la gestion de ses ressources essentielles, et su la construction de l'identité des territoires périurbains en réponse aux représentations véhiculées par la métropole bordelaise.

Xl 20190613 affiche la revanche des villages
Tarifs :

Entrée libre et gratuite sur inscription : https://urlz.fr/9Njr

le
juin 13 2019

De 18:00 à 19:30