Conférence - débat

Séminaire international PALEVOPRIM Yohannes Haile-Selassie : La diversité des hominines au Pliocène moyen : les preuves fossiles de Woranso-Mille (Afar central, Éthiopie) et leur importance

Intervenant

Joan Yohannes Haile-Selassie
Institute of Human Origins, Arizona State University, États-Unis

Thème

La diversité des hominines au Pliocène moyen : les preuves fossiles de Woranso-Mille (Afar central, Éthiopie) et leur importance

Les découvertes fossiles effectuées au cours des trois dernières décennies ont considérablement amélioré notre compréhension de l’évolution humaine au Pliocène. Certaines découvertes faites sur des sites identifiés récemment ont redéfini notre compréhension du rythme et du mode de l’évolution humaine au cours du Plio-Pléistocène. Woranso-Mille, situé dans la partie nord-ouest du Rift éthiopien principal, est l’un des sites les plus récents et il est déjà devenu un site paléoanthropologique important pour le Pliocène d’Afrique. Des études détaillées des fossiles découverts sur ce site ont jusqu’à présent montré la présence de multiples espèces d’hominines entre 3,5 Ma et 3,3 Ma et fourni des preuves claires de leur coexistence. De plus, en 2019, le site a livré le premier crâne complet d’Australopithecus anamensis, daté de 3,8 Ma, et a montré que cette espèce est contemporaine de son descendant putatif Australopithecus afarensis pendant au moins 100 000 ans, remettant en question le consensus précédent d’une évolution linéaire. Cette présentation met en lumière les principales découvertes de fossiles d’hominidés à Woranso-Mille, leur taxonomie et leur importance pour l’évolution humaine ; elle explique comment au moins deux espèces d’hominines apparentées ont pu coexister à Woranso-Mille – parfois en proximité géographique immédiate ; et comment les découvertes d’hominines à Woranso-Mille pourraient faire la lumière sur l’origine du genre Homo.

Yohannes Haile-Selassie est Virginia M. Ullman Professor of Natural History and the Environment au sein de la School of Human Evolution and Social Change, et directeur de l’Institute of Human Origins (ASU). Ses recherches portent sur la compréhension de la paléobiologie et de la paléoécologie des premiers humains à partir des archives fossiles. Il a fait des découvertes de fossiles importantes et dirige une équipe internationale multidisciplinaire menant des travaux de terrain dans la région Afar en Éthiopie.

Lieu

Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord), université de Poitiers.

En savoir plus

http://palevoprim.labo.univ-poitiers.fr/wp-content/uploads/2022/12/Seminaire-39-Yohannes-Haile-Selassie_FR.pdf

Lieu :
PALEVOPRIM
6 Rue Michel Brunet, 86000 Poitiers, France
le
déc. 15 2022

De 14:45 à 15:30