PAI 2022, le bilan

Publié par Françoise Fournié, le 20 février 2023   760

RETOUR SUR LE PROGRAMME D’ANIMATION D’INITIATIVES DE CULTURE SCIENTIFIQUE, TECHNIQUE ET INDUSTRIELLE EN NOUVELLE-AQUITAINE 2022

LA SCIENCES POUR TOUS, PARTOUT :

Depuis plusieurs années, la Région Nouvelle-Aquitaine, au-travers d’appels à projets pilotés par les quatre Centres de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI) du territoire, soutient la diffusion de la culture scientifique.

En 2022, ce programme a permis à 143 structures de Nouvelle-Aquitaine de développer des actions de Culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) ou d’en intégrer dans leur programmation, tout au long de l’année, grâce à un accompagnement financier.

OBJECTIFS DE CE PROGRAMME 2022 :

  • Sensibiliser le grand public à la culture scientifique, permettre à chacun de découvrir les sciences et techniques de son territoire ;
  • Favoriser le partage de savoirs et les échanges entre les scientifiques et les citoyens ;
  • Permettre à chacun de mieux s’approprier les enjeux des évolutions scientifiques et ainsi favoriser une participation active au débat public ;
  • Stimuler l’intérêt pour la science, la curiosité à l’égard des carrières scientifiques et susciter des vocations.
  • Permettre aux acteurs de CSTI de développer leur offre de médiation ;
  • Rendre plus équitable l’offre de culture scientifique dans le territoire Nouvelle-Aquitaine

THÉMATIQUES 2022 :

Pour cette deuxième édition, trois thématiques ont été abordées :

  • Orientation : filières et métiers scientifiques & techniques en Nouvelle-Aquitaine :

Dans une étude menée pour le Cnesco en 2018[1], le Crédoc a fait remonter qu’un jeune sur trois accédant à l’enseignement supérieur abandonne ses études ou se réoriente en fin de première année de Licence. Il ressort par ailleurs que les jeunes choisissent d’abord leur orientation en fonction de leur goût personnel pour un métier ou une discipline, d’où l’importance de mieux accompagner les jeunes dans l’identification de la correspondance de ceux-ci avec les métiers et filières. Ce volet des PAI visait ainsi à encourager la médiation autour des filières et métiers scientifiques et techniques pour faire connaître aux publics les réalités de ces derniers.

  • Connaissances et savoir-faire locaux : valoriser le patrimoine de proximité :

La Nouvelle-Aquitaine, riche de son large patrimoine matériel et immatériel, possède une grande diversité de savoir-faire traditionnels scientifiques et techniques qu’il est important de valoriser et faire perdurer. Les expertises présentes toutes aussi diverses que variées participent au rythme de vie des territoires. Parfois connues mais oubliées, invisibles aux regards non-initiés, ces connaissances consistent en de véritables enjeux sociaux, territoriaux et citoyens. Ce présent PAI visait à valoriser les expertises présentes sur tous les territoires de Nouvelle-Aquitaine afin de les porter à la connaissance du plus grand nombre, de les valoriser et accompagner la transmission de ces biens collectifs.

  • CSTI Généraliste :

Afin de pouvoir accompagner toute structure souhaitant proposer de la CSTI, les PAI proposent chaque année un programme généraliste, non thématisé, malgré les priorités thématiques fixées. Ainsi, toutes les thématiques scientifiques et techniques peuvent être abordées : la chimie, la nature, les mathématiques, la sociologie, l’archéologie, etc. Ce programme invitait les porteurs de projet à créer, consolider, diffuser plus largement une offre nouvelle ou existante et à faire état de la large palette d’acteurs de CSTI dont bénéficie la Nouvelle-Aquitaine.

LES PAI 2022 EN QUELQUES CHIFFRES :

  • 150 projets ont été déposés
  • Sur les douze départements de Nouvelle-Aquitaine, 143 projets ont été labellisés
  • PAI Orientation : 16 projets
  • PAI Valorisation du Patrimoine : 33 projets
  • PAI Généraliste : 94 projets
  • En Nouvelle-Aquitaine, il y a eu 250 événements

Au moins 94 639 personnes ont été en contact avec une des actions menées dans le cadre de ces programmes, soit 35 207 personnes de plus qu'en 2021. A noter toutefois que seuls 108 bilans ont été reçus à ce jour.

  • Hors scolaire / Grand public : 76 191 personnes
  • Elèves du primaire : 8 898 élèves
  • Elèves du secondaire : 8 326 élèves
  • Enseignement supérieur : 1 224 étudiantes et étudiants

LES PORTEURS DE PROJETS :

Typologie des structures porteuses de projets :

TYPOLOGIE DES ACTIONS MENÉES :

EXEMPLES DE QUELQUES PROJETS SOUTENUS :

Vous trouverez ci-dessous quelques projets soutenus lors de cette édition 2022. Vous pourrez découvrir une liste plus exhaustive de porteurs de projet 2022 dans un document qui sera accessible prochainement sur la plateforme.

Pour les PAI 2022, le Labo Enchanté a imaginé un Escape Game à La Poudrière du Fort Médoc à Cussac. L’objectif de cet Escape Game : réussir à s’évader de la poudrière en moins de 60 minutes en résolvant des énigmes par la réalisation de différentes expériences spectaculaires. Aucune connaissance scientifique n’était nécessaire : le jeu était ouvert aux petits et grands, aidés par un maître du jeu au caractère bien trempé ! L’événement a eu un grand succès et a été de nouveau labellisé pour les PAI 2023.

La Commune de Mouthiers sur Boeme est engagée depuis 2015 sur la Trame Verte & Bleue en concertation avec les habitants pour partager un plan d'actions en faveur de sa protection locale, et c'est la raison pour laquelle elle organise depuis 3 ans un festival de la Biodiversité, dont le thème a été consacré à l'agriculture & à l'alimentation en 2022. L’objectif de l’événement était de sensibiliser la population sur la problématique de l’érosion critique de la biodiversité, et la nécessité d’y réagir et d’adapter notre mode de vie pour inverser la tendance. Au fil du festival, de nombreuses activités ont eu lieu : des conférences sur l’agroforesterie, un chantier participatif avec la réalisation d’un mur en pierre sèche, un balade découverte, un film débat, projections documentaires, un troc aux plantes au marché des producteurs ainsi qu’un spectacle. L’événement s’adressait au grand public et a réuni plus de 700 personnes hors scolaire. Une quarantaine d'élèves du lycée agricole de l'Oisellerie GMNF a assisté à la conférence d'Alain Canet, Expert européen de l'agroforesterie. Victime de son succès local, la balade consacrée aux plantes sauvages comestibles, initialement prévue pour 12 personnes, a été suivie par 40 personnes supplémentaires qui s'y sont présentées spontanément.

L’objectif du projet du Réseau Réfractaires était de concevoir plusieurs ruches en céramique, un habitat d’art pour l’abeille et pouvoir les installer aux coeurs des parcs et espaces verts de la ville de Limoges courant l’été 2022. Pour mettre en place ces réalisations, plusieurs moments de rencontres ont eu lieu entre acteurs apicoles et créateurs du réseau Réfractaires. De cette manière, ces derniers ont pu créer des groupes de travail et s’enrichir mutuellement, ce qui a abouti sur des cahiers des charges qui leur ont permis de passer à la phase de conception sous forme de workshops. Ils espèrent proposer un panel de ruches très différentes qu’elles soient récoltantes, sculptures vivantes, ou éducatives. Pour mener à bien ce grand projet, deux temps forts ont été organisés : une journée d'étude au Musée Adrien Dubouché réunissant entomologiste, artistes et ingénieurs, et une exposition de nos prototypes à l'espace Jules Noriac se finissant sur une autre journée d'étude.

Le projet CIEL- ConteMoiLesEtoiles de InnOssau a permis à un groupe de vingt-cinq enfants CE2-CM de la calendreta Béost et de la primaire de Bilhères de produire collectivement un livre audio de contes et légendes du ciel. Au fil des sept ateliers de 3h sur 3 mois et de leur événement de clôture (Célébr'Action), grâce à l'expertise de son partenaire principal en astronomie (association Frêne!), à la facilitation en intelligence collective, et à la contribution d'individuels motivés en local (montage audio, illustration, édition web, communication), les enfants sont entrés en connexion avec la magie de l'univers, ont appris à observer le ciel, reconnaitre les constellations et se sont rendus acteurs de la transmission de leur savoir à d'autres enfants de la vallée et de toute la France.

Le projet Terre M’Eyre est né d’une collaboration entre le Parc Naturel Marine du Bassin d’Arcachon, le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne et l’association La Pagaie Sauvage. Pour le PAI 2022, les objectifs du projet étaient de géoréférencer les macrodéchets présents le long du cours d’eau et poursuivre le travail de quantification des flux microplastiques, de la source à l’estuaire. Une expédition scientifique et citoyenne est donc partie sur ces traces de pollution, à la recherche d’indices pour mieux comprendre, et par conséquent mieux agir sur la résorption de ce phénomène.

CARTOGRAPHIE :

Retrouvez la cartographie des actions menées et des porteurs de projets sur le territoire en 2022 : Actions PAI 2022 – Google My Maps

PAI 2023 :

Grâce au soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine, les PAI ont été renouvelés en 2023 autour de 3 thématiques, dont 2 nouvelles :

  • PAI Généraliste
  • PAI One Health, une seule santé
  • PAI Energies

Le comité de labellisation 2023 a reçu 133 projets pour la Nouvelle-Aquitaine et 125 projets ont été labellisés.

  • PAI Energies : 25 projets
  • PAI One Health, une seule santé : 42 projets
  • PAI Généraliste : 58 projets

BILAN :

Retrouvez toutes les publications en lien avec des projets réalisés dans le cadre des PAI 2022 en cliquant sur ce lien : Retour sur les PAI 2022 | ECHOSCIENCES - Nouvelle-Aquitaine


[1] Crédoc, Aider les jeunes à mieux identifier leurs gots et motivations personnelles : Un levier pour améliorer l’orientation, Cnesco, 2018.