Rendez-vous planétaires dans les semaines à venir

Publié par Eric Chapelle, le 15 avril 2022   620

Si aucune planète n’est actuellement visible en début de soirée, elles sont regroupées le matin, juste avant le lever du Soleil, en direction de l’est (sauf Mercure qui bouge très vite dans le ciel).

Les planètes tournent autour du Soleil, ce sont des astres mobiles. Ainsi, nuit après nuit, par rapport aux étoiles, il est possible d’observer leur déplacement et de constater leur différente vitesse : plus une planète est loin du Soleil, plus son déplacement est lent, plus une planète est proche de lui, plus son déplacement est rapide.

À la mi-avril, juste avant le lever du Soleil, les planètes sont visibles dans cet ordre là (en allant de l’Est vers l’Ouest) : Jupiter, Vénus, Mars et Saturne. Du 25 au 27 avril, la Lune accompagne le cortège.

Comme Jupiter se déplace lentement alors que Vénus et Mars se déplacent plus rapidement, elles se retrouvent l’une à côté de l’autre. Vénus et Jupiter se rencontrent le 1er mai et elles semblent presque ne faire qu’un point dans le ciel. À la fin du mois de mai, Mars croise Jupiter.

Conjonction Jupiter Vénus le 1er mai. image Stellarium
Conjonction Jupiter Vénus le 1er mai. Image Stellarium
Conjonction Jupiter Mars le 29 mai. Image Stellarium
Conjonction Jupiter Mars le 29 mai. Image Stellarium

Ces rapprochements sont des conjonctions, ce ne sont pas des phénomènes rarissimes mais peu courants. Leur observation permet de percevoir le ballet des planètes dans le ciel.