Tous.tes Numériques

Publié par Les Petits Débrouillards NA (Antennes 64), le 5 juillet 2022   230

De nos jours, le numérique est omniprésent dans notre société. De la communication à certains corps professionnels, de nombreux domaines évoluent vers le digital et il faut de plus en plus répondre à une très forte demande de main d’œuvre dans ce milieu. Cependant, ce secteur est composé par uniquement 20% de femmes et de nombreux stéréotypes continuent de les détourner de ces filières. L’école tout comme les structures d’éducation populaire ont un rôle à jouer dans cette inégalité d’orientation en permettant aux filles de se sentir légitimes dans ces domaines.

Dans le cadre d'un Projet soutenu par l’Éducation Nationale et la Fondation Femmes@Numérique, les Petits Débrouillards PACA ont co-construit avec l'association Alter-Egaux une Mallette Pédagogique intitulée « Tous.tes Numériques ». Elle vise à favoriser la place des femmes dans les filières du numérique et créer une appétence pour ce secteur chez les adultes de demain.

Dans le cadre d’un projet financé par le GIP DSU de la ville de Pau et La région Nouvelle-Aquitaine, l’association Les Petits Débrouillards Nouvelle Aquitaine Sud ont sensibilisé une quarantaine de jeunes palois.e.s par le biais de cette mallette. Ils sont intervenus sur une école d’un des deux quartiers prioritaires de Pau : l’école des 4 coins du monde à Ousse-des-Bois. L’objectif ? Appréhender le numérique et les stéréotypes de genre lors de 5 séances d’ateliers pratiques et ludiques.

Le projet a pris fin le 28 Juin 2022. Retour sur ce projet en 5 étapes :

Les deux premières séances ont été dédiées à la thématique des stéréotypes et des préjugés : comment naissent-ils et comment en prendre conscience ? Lors de ces deux séances, les jeunes ont participé à divers ateliers, jeux, débats et activités afin de comprendre et reconnaître la notion de stéréotypes tout en s’amusant.

Les séances suivantes ont été consacrées au numérique : qu’est-ce qu’un algorithme ? Peut-on coder sans écran ? Lors de ces deux séances, les élèves ont découvert ce qu’est un algorithme et l’importance de la précision et de la clarté afin de bien transmettre son message. Une partie des ateliers fut sans écran pour aborder les bases du numérique comme le SI… ALORS… Ils ont également pu découvrir la robotique à travers de petits robots, nommés Thymio, comprendre leur fonctionnement et découvrir leur intérieur avec leurs composants.

Le jeu de nim pour aborder l'algorithme SI... ALORS...
Les élèves cherchent un moyen de coder leur labyrinthe pour bien communiquer avec leur binome.

Enfin, nous avons fini le projet sur une dernière séance. Un temps d’arrêt sur les différentes innovations qui ont permis le développement du numérique tels que l’invention du code binaire, la création du premier ordinateur entièrement numérique, le WiFi, etc. Mais également certaines personnes, notamment des modèles féminins, qui ont marqué le monde du numérique comme Margaret Hamilton, Hedy Lamarr, Grace Hopper ou encore Ada Lovelace. Cette séance a fini sur une découverte des métiers du numérique dont une partie est méconnue du grand public : mécanotricien·ne qui consiste à améliorer ou réparer des robots ou des objets électroniques ; consultant·e en Big Data qui consiste à traduire les énormes quantités de données récoltées en des termes plus claires.

Merci aux enseignant·es des cycles 3 de l’école des 4 coins du monde pour avoir accepté cette expérimentation !

Merci à tous les enfants qui ont participé à ces activités pour leur motivation et leur bonne humeur !