Conférence - débat

Séminaire international PALEVOPRIM : Homo erectus et l’impact des hominines fossiles en Afrique

Intervenant

John Rowan
Department of Anthropology, University at Albany

Thème

Homo erectus et l’impact des hominines fossiles en Afrique

Les humains actuels (Homo sapiens) possèdent une formidable – et souvent destructrice – capacité à modifier les environnements de la Terre (par exemple : érosion de la biodiversité, changement climatique). Mais on ne sait toujours pas quand, au cours de l’histoire de notre évolution, les humains ont commencé à avoir un impact à grande échelle sur les environnements. Pendant des décennies, les extinctions de grands mammifères au cours du Pléistocène Ancien en Afrique orientale ont été liées à l’apparition d’Homo erectus, en partie parce que cette espèce possédait un relativement gros cerveau et parce qu’on pense qu’elle était plus carnivore que les hominines précédents. Dans cette présentation, je passe en revue certains des travaux récents et en cours réalisés par moi-même et mes collaborateurs sur cette question, avec une évaluation critique des preuves (ou de leur absence) de l’impact des hominines anciens sur les environnements africains.

John Rowan est un paléoanthropologue formé à l’Arizona State University. Il est spécialisé dans l’écologie et l’évolution des faunes de mammifères, des écosystèmes terrestres et des premiers hominines dans les archives fossiles africaines. Ses travaux portent principalement sur les relations entre les changements climatiques, environnementaux et écologiques à travers le temps. Il utilise un ensemble d’outils analytiques et théoriques variés appartenant aux paléosciences (paléobiologie et paléontologie), aux géosciences (paléoclimatologie et paléoenvironnements) et aux sciences anthropologiques (origine de l’humanité et zooarchéologie).

Lieu

Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord), Université de Poitiers.

En savoir plus

Lieu :
PALEVOPRIM
6 Rue Michel Brunet, 86000 Poitiers, France
le
avr. 12 2022

De 16:00 à 17:00