Conférence - débat

séminaire international PALEVOPRIM, Joan Madurell Malapeira : Quand les félins à dents de sabre ont disparu d’Europe, une histoire de carnivores, d’hominidés et de changements climatiques

Intervenant

Joan Madurell Malapeira
Professeur associé, Paléobiologiste, département de géologie de l’Universitat Autònoma de Barcelona

Thème

Quand les félins à dents de sabre ont disparu d’Europe, une histoire de carnivores, d’hominidés et de changements climatiques

L’intensification de la dynamique glaciaire dans l’hémisphère Nord depuis le Pliocène terminal a influencé de manière décisive certaines modifications des écosystèmes européens. Le passage progressif des zones boisées à affinités tropicales aux forêts mixtes, aux steppes boisées et aux environnements de type savane a permis la dispersion de grands prédateurs coureurs en Europe depuis le Pliocène récent tels que HomotheriumCanis ou Xenocyon qui ont prospéré dans ces écosystèmes pendant un million d’années.

Cependant, le rythme de faible amplitude glaciaire associé à une obliquité de 41Ka, caractéristique du Pléistocène ancien, a commencé à changer vers 1,2 Ma avec une augmentation progressive de l’amplitude des oscillations climatiques et l’établissement d’une forte asymétrie dans les cycles globaux de volume de glace. Cette dernière transition climatique est connue sous le nom de « transition du Pléistocène Ancien-Moyen (EMPT) ». Parallèlement avec cette transition climatique et probablement en réponse aux changements environnementaux qui lui sont associés, la plupart des grands carnivores du Pléistocène ancien commencent à disparaître des écosystèmes européens et sont remplacés par des carnivores aux affinités africaines ainsi que des hominidés portant avec eux des outils acheuléens autour de 1,0 Ma. Dans cet exposé, je vais essayer de faire une synthèse sur les dernières recherches sur l’EMPT et les projets que mon équipe mène avec des sujets connexes.

Joan Madurell-Malapeira est un paléobiologiste spécialiste de la paléoécologie, de la biogéographie et de la neuroanatomie des carnivores quaternaires d’Eurasie et d’Afrique. Il occupe actuellement un poste de professeur associé au département de géologie de l’Universitat Autònoma de Barcelona, où il a développé la majeure partie de sa carrière, et un poste de professeur invité à l’Université de Florence (Italie).

Ses recherches se concentrent d’une part sur les conséquences des changements climatiques plio-pléistocènes chez les grands mammifères et spécialement chez les carnivores. D’autre part, il étudie la paléobiologie des espèces de grands carnivores dans des contextes archéologiques liés aux premiers représentants du genre Homo au Pléistocène inférieur d’Eurasie et d’Afrique.

Lieu

Salle 410, bât. B35 (3ème étage, aile nord), université de Poitiers

En savoir plus

http://palevoprim.labo.univ-poitiers.fr/wp-content/uploads/2022/12/Seminaire-37-Joan-Madurell-Malapeira-dec-2022-fr.pdf

Lieu :
PALEVOPRIM
6 Rue Michel Brunet, 86000 Poitiers, France
le
déc. 7 2022

De 10:30 à 11:30