Codée - Une pièce engagée sur les questions d'inégalités de genre dans les choix d’orientation

Publié par Laps équipe du matin, le 24 mai 2022   46

CODÉE propose un travail sur les représentations et les stéréotypes impactant filles et garçons sur les choix d’orientation. Elle s'intéresse aux inégalités femmes/hommes persistantes dans les métiers des mathématiques, des sciences, et du numérique. 

La pièce de théâtre forum Codée, s’adresse aux adolescents et s'intéresse principalement aux stéréotypes se rapportant aux femmes, les études et les métiers scientifiques, techniques et informatiques. 

Elle suit trois amis en terminale : Alice, Bob, et Eve. Le bac approche et on leur demande de faire des choix d’orientation. Alice aime les maths et l’informatique, mais ne sait pas si elle sera à la hauteur, Bob rêve de faire de l’histoire mais s’inscrit en prépa ingénieur, et Eve… est perdue !

Les spectateurs sont amenés à suivre les pensées d’Alice jusque dans ses pires cauchemars, les invitant à observer comment s’installent les stéréotypes et comment ils agissent – entre autres – sur les choix d’orientation. La forme du théâtre forum mobilisée dans cette pièce permet d’identifier les stéréotypes sociaux pour les déconstruire par l’argumentation, et analyser leurs conséquences. 

L’enjeux pour les filles est important, puisqu’elles sont sous-représentées dans nombres de domaines qui recrutent et dont les rémunérations sont plus valorisées que pour les métiers considérés “féminins”. C’est le cas pour l’ensemble des métiers du numérique, des sciences et techniques. Il s’agit d’élargir le champ des possibles et de sensibiliser les jeunes à l’importance et à la diversité des métiers du numérique. La pièce est jouée dans le cadre des journées, filles, maths et informatique une équations lumineuses, portant les mêmes revendications

Vous travaillez dans un collèges ou lycée de France, et vous pensez que ces questions, abordées sous une forme théâtrale, trouveront leurs places dans votre établissement ? Contacter la compagnie !