EMERGENTcy : Une initiative pour combattre les contaminants émergents dans le cycle de l'eau urbain du territoire POCTEFA

Publié par Ecocène Association loi 1901, le 5 juillet 2024   110

Le 22 mars 2024 marque le lancement d’EMERGENTcy, un projet ambitieux financé par le programme POCTEFA. Ce projet vise à diagnostiquer la présence de contaminants d'intérêt émergent tels que les antibiotiques, les bactéries résistantes, les gènes de résistance et d'autres produits pharmaceutiques dans le cycle de l'eau urbain du territoire POCTEFA. S’appuyant sur les résultats prometteurs de son prédécesseur OUTBIOTICS, achevé en 2021, ce projet s'attaque à l'un des plus grands défis de santé publique mondiale : la propagation des résistances aux antibiotiques, qui constitue une menace sérieuse pour l'environnement.


Dirigé par l'entreprise publique NILSA, rattachée au Département de Cohésion Territoriale du Gouvernement de Navarre, EMERGENTcy rassemble différents partenaires tels que l'Université de Navarre, Navarrabiomed, l'Université de Saragosse, le Centre National de Recherche Scientifique (représenté par l’IPREM), l’association Ecocène et la société Eurocob. Le projet bénéficie également du soutien d'acteurs locaux comme la Région de Pampelune, des représentants du Plan National de Résistance aux Antibiotiques et la Communauté d'Agglomération du Pays Basque.


Le projet EMERGENTcy se structure autour de trois axes principaux :
• Détecter et quantifier les contaminants émergents dans le cycle de l'eau urbain du territoire POCTEFA.
• Développer des technologies pour éliminer les antibiotiques, les bactéries résistantes, les gènes de résistance et d'autres produits pharmaceutiques de ce cycle.
• Sensibiliser les populations à l'utilisation des antibiotiques, à la résistance qu'ils engendrent et à la nécessité d'une législation sur les rejets de polluants émergents.


Ces actions, incluant des essais sur le terrain, des publications scientifiques et des campagnes de sensibilisation, visent à améliorer la protection de la santé publique et de l'environnement, offrant ainsi des bénéfices tangibles à la population.
Le projet EMERGENTcy (EFA37/01) se poursuivra jusqu'au 31 décembre 2026, avec un budget total de 1 999 748,35 €. Il est cofinancé à 65 % par l'Union européenne à travers le programme Interreg VI-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2021-2027).


Le 1er juillet 2024, les partenaires se sont réunis pour la seconde fois au Laboratoire de l'IPREM à Pau, en France, pour discuter du plan de gestion, de la méthodologie d'échantillonnage et des différents modèles analytiques utilisés pour diagnostiquer une sélection d'antibiotiques ou de produits pharmaceutiques préoccupants ainsi que des bactéries et des gènes de résistance. Des résultats préliminaires sur l'élimination de ces contaminants émergents ont également été présentés.


Pour plus d'informations sur le projet EMERGENTcy et ses avancées, veuillez consulter le site internet : https://www.emergentcy.eu/