Nouveauté à Limoges : une formation à l'archéologie sous-marine

Publié par Recreasciences Ccsti Limousin, le 28 mars 2022   240

Sept plongeurs, licenciés de clubs hauts-viennois, se forment pour participer en juin aux fouilles dans la Vienne, qui doivent tenter de mettre au jour les vestiges de l'ancêtre gallo-romain du pont Saint-Martial.

La toute première séance de cette nouvelle formation s'est déroulée ce samedi 19 mars, non pas directement en rivière, mais à la piscine de Beaublanc, dont le fond a été recouvert pour l'occasion d'une reconstitution d'épave romaine.

Les sept stagiaires, tous plongeurs amateurs dans différents clubs de la Haute-Vienne, ont été initiés aux rudiments de l'archéologie subaquatique.
"Ce sont tous des plongeurs déjà aguerris, qui plongent énormément, par passion. Mais on va aussi leur faire découvrir ce qu'est le mobilier archéologique. On a tendance à croire que ce sont surtout des monnaies, en or etc... Sauf que le moindre tesson de céramique est très important d'un point de vue archéologique", explique Jonathan Letuppe, archéologue.
Lire la suite sur France 3 Nouvelle-Aquitaine