Pour tout l'or du monde

Publié par Eric Chapelle, le 1 avril 2020   250

Xl gold bars

L’or est un métal précieux connu depuis des millénaires. Il attise les convoitises et il est le symbole de richesse. Et si l’on décidait de rassembler tout l’or qui a été extrait à travers le monde, dans quel volume serait-il contenu ?

Un peu plus de 8000 m³ d’or ont été extraits du sol, soit plus de 150 000 t. Tout cet or représente une sphère de 25 m de diamètre (ou un cube de 20 m de côté). C’est étonnant : tout l’or du monde peut être contenu dans un volume aussi petit.

Les métaux lourds sur Terre sont difficiles à trouver car d’une part, ils ont plongé vers le centre de la Terre et d’autre part, il y en a très peu...
Lors de la naissance du Système solaire, il y a 4,5 milliards d’années, notre planète s’est formée par aggloméras de poussières, astéroïdes, planétésimaux. La pression interne augmentant et la radioactivité de certains éléments ont conduit à une planète chaude, liquide. Là, les éléments les plus lourds (essentiellement le fer et le nickel) se sont précipités vers le centre et les éléments les plus légers sont remontés vers la surface (silicium et aluminium).

Les différents éléments (autres que l’hydrogène et l’hélium) trouvés sur Terre ont été fabriqués dans les étoiles. Dans les petites étoiles (comme notre Soleil) la production d’éléments lourds s’arrête au carbone et à l’oxygène, donc pas de fabrication d'éléments lourds. C’est au centre des étoiles massives (qui ne représentent qu’une faible fraction du nombre d’étoiles d’une galaxie), où la pression et de la température augmentent que la synthèse d’éléments de plus en plus lourds est permise, produit de l’énergie et l’étoile rayonne. Mais pour les atomes plus lourds que le fer, là ça se complique... Leur synthèse demande plus d’énergie qu’elle n’en produit, le centre de l’étoile se concentre en fer, jusqu'à une explosion fatale...

L’origine des éléments plus lourds que le fer est pas encore clairement identifiée. Les astronomes ont longtemps pensé que c’est lors de l’explosion de l’étoile que ces éléments lourds étaient fabriqués... Mais aujourd’hui, une nouvelle piste se dessine : lorsque des étoiles à neutrons (reste d’étoiles massives) entre en collision, l’énergie engendrée permettrait de fabriquer des éléments très lourds comme l’uranium, l’or, le plomb, etc.

Lorsque vous regardez un objet fait en or, vous aurez peut être maintenant à l’esprit que cet objet à une origine liée au plus grosses étoiles de notre galaxie et aux phénomènes les plus violents de l’univers...


image : Agnico-Eagle Mines Limited Creative Commons