Retour Fête de la Science 2018 au Musée national de Préhistoire

Publié par Musée national de Préhistoire, le 11 janvier 2019   130

Xl 2img 3752

Le vendredi 12 octobre 2018, à l'occasion de la Fête de la Science, Le Musée national de Préhistoire et les Sites préhistoriques de la vallée de la Vézère en partenariat avec Cap Sciences ont proposé un parcours thématique intitulé "Des Mammouths et des Hommes" sur la présence des éléphantidés durant le Pléistocène en France et la relation Homme/Mammouth. Deux classes de Terminales S du lycée Antoine de Saint-Exupéry à Terrasson (24) y ont participé. 

Plusieurs domaines étaient convoqués afin de réfléchir sur la relation Homme/Environnement et sur les modes de subsistance et l’organisation sociale des groupes de chasseurs-cueilleurs du Paléolithique. Le parcours associait la visite d’un gisement préhistorique, Laugerie-Haute, dans lequel des restes de mammouth utilisés par l’Homme ont été trouvés correspondant à la phase pléniglaciaire du Solutréen supérieur (vers 20 000 ans BP). La compréhension de ce site, du principe de la stratigraphie et le contact direct avec les vestiges visibles dans les coupes géologiques ont fortement impressionné les élèves.


La découverte des collections archéologiques du musée et de l'exposition temporaire « Mémoire de Mammouth » a permis de briser quelques clichés tant du point de vue naturaliste (systématique, morphologie) que du point de vue économique.  En effet, la chasse active de cet animal dans notre pays reste débattue, alors que son rôle dans l’univers symbolique est indéniable, que ce soit par le recours à l’ivoire comme matière première, ou par les représentations de mammouth dans l’art de cette époque.

Un animal décidément fédérateur qui a mobilisé l’attention et suscité de nombreux questionnements de la part des élèves.

Pour clore ce parcours, les élèves ont échangé avec Stéphane Péan, Maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle, Département Homme-Environnement, UMR 7194 , autour des aspects de méthodologie : évocation de différents champs disciplinaires de l'archéologie et leur complémentarité, construction des savoirs, réflexions autour de notre identité biologique, génétique et culturelle. Stéphane Péan a souligné lors de l’échange à l’auditorium le rôle majeur que cet animal a pu jouer chez les chasseurs-cueilleurs d’Europe centrale et orientale. Les élèves ont ainsi perçu la grande diversité existant dans les sociétés du Paléolithique.


Nous vous faisons partager quelques commentaires des élèves :

" J’ai trouvé cette journée enrichissante. Je m’étais fait des idées sur Homo sapiens il y a 25000 ans mais j’ai été étonné d’apprendre que la plupart étaient fausses. J’ai appris qu’ils parlaient un langage complexe. C’est ce qui m’a le plus choqué." -Yoann

" J’ai bien aimé découvrir les différentes espèces de mammouths, voir de vrai os de mammouth dans le gisement de Laugerie Haute. J’ai vraiment aimé les explications sur un ton très prenant de la personne qui nous guidait dans le musée." -Sulyvan

" Des intervenants très impliqués, motivés et sympathiques. L’expo sur les mammouths était très complète. Dommage que la préhistoire ait une si piètre place dans le programme scolaire (passé l’étude de l’évolution en SVT et quelques manuels obsolètes en primaire). Les clichés d’homme-singes arriérés perdurent en dépit de celui qu’on appelle maintenant « l’homme anatomiquement moderne » plutôt que « Cro-Magnon ». " -Louna

" Cette sortie m’a permis de venir pour la 2ème fois dans un musée. L’expo des mammouths était intéressante, je me suis rendu compte de leur taille. J’ai été étonné d’apprendre que les derniers mammouths étaient nains comparés à celui du musée, cela choque !" -Maxime

"J’ai beaucoup aimé la visite du gisement de Laugerie Haute mais je croyais qu’on allait visiter les reste : voir la maison, passer entre les murs ! J’ai pris conscience que nos connaissances venaient de ces empilement de strates." -Lola

"C’était bien d’avoir pu poser des questions au scientifique Stéphane Péan  à la fin de la journée." -Léa

"J’ai apprécié la présentation de la stratigraphie et j’ai découvert à quel point les strates étaient riches en histoire préhistorique. J’ai découvert le mammouth et  sa relation avec Homo sous un autre jour. Il est issu d’une longue évolution comme l’Homme. J’ai été étonné par sa longue migration et son extinction sur lune île de Sibérie, son nanisme… Les techniques d’utilisation de l’ivoire m’ont intéressé." -Jan

"…Que les hommes préhistoriques étaient aussi intelligents que nous, qu’ils avaient le même cerveau, qu’ils possédaient un langage riche, que leur société était très organisée : toutes ces choses je ne le savais pas avant de venir ici." -Léna

"Cette sortie m’a permis de voir à quel point notre territoire est riche en histoire et préhistoire. L’entretien avec Stéphane Péan a permis d’enrichir mes connaissances." -Nathan

"J’ai aimé découvrir Lucy dans l’entrée du musée. J’ai adoré me trouver dans Laugerie Haute entourée d’ossements, de silex …" -Charlotte

"Le crâne de mammouth était impressionnant. Jai découvert le métier d’archéologue." -Eva

"L’enthousiasme des guides était contagieux !" -TS2

La journée s'est terminée par la conférence de Stéphane Péan "Le statut du Mammouth chez les chasseurs-cueilleurs paléolithiques en Europe centrale et orientale", à destination du grand publique.

La vidéo de la conférence est disponible sur le site internet du musée.