Visite

Réouverture du Pôle et manifestations de l'été 2020

Réouverture au public le mercredi 1er juillet

Le Pôle d’Interprétation de la Préhistoire a réouvert ses portes au public le mercredi 1er juillet 2020, après trois mois de fermeture. Toute l'équipe se réjouit de pouvoir de nouveau vous accueillir.

A cette occasion, il propose deux nouvelles expositions ainsi qu’une programmation variée d’animations. Il invite ses visiteurs à un voyage dans une préhistoire, entre mythes et réalités, à travers la célèbre bande dessinée Rahan, fils des âges farouches. L’exposition, L’art qui s’est échappé des cavernes, conduit quant à elle les visiteurs en péninsule ibérique, à la découverte de deux sites d’art rupestre : Foz Coà et Siega Verde. Dans cette période particulière, des conditions sanitaires adaptées ont été aménagées afin de garantir la sécurité des visiteurs.

Expositions d’été

Rahan, Fils des âges farouches 1er juillet > 31 décembre 2020 Le coutelas d’ivoire de Rahan a choisi de le faire voyager cet été vers le territoire du Grand Site de France de la vallée de la Vézère. Le héros, créé en 1969 par Roger Lécureux et dessiné par André Chéret, est célébré dans cette exposition conçue par le Musée des Tumulus de Bougon (Deux-Sèvres) avec la collaboration de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image d’Angoulême.  A travers plusieurs sections comprenant de grands visuels, des planches de BD et des objets, plusieurs thématiques sont traitées comme la maîtrise du feu, les outils, les armes, les animaux… Des textes à visée scientifique et des commentaires bédéphiles permettent à un public de tout âge de découvrir la Préhistoire et le monde de la bande-dessinée. La bande dessinée est en effet à l’honneur cette année avec la manifestation BD2020 lancée en janvier 2020 par le Ministère de la Culture et prolongée jusqu’en juin 2021.  Cette exposition est aussi l’occasion de rendre hommage au dessinateur André Chéret, disparu en mars 2020.

L’Art qui s’est échappé des cavernes 1er juillet > 30 septembre 2020 L’Art qui s’est échappé des cavernes est une exposition révélant un patrimoine composé de deux sites qui, ensemble, sont inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les sites de la Vallée du Côa et de Siega Verde possèdent d'importantes représentations d'art rupestre de plein air de diverses périodes de la Préhistoire, de la Protohistoire et de l’Histoire et constituent, à eux deux, la plus importante concentration de figures paléolithiques connues dans ce type d’environnement.  L'exposition est promue par la Fondation Côa Parque et la Junta de Castilla y León en partenariat avec le Conseil Départemental de la Dordogne. Elle s’inscrit dans le protocole de coopération en matière de patrimoine archéologique rupestre qui associe trois régions de l’arc franco-cantabrique : la Dordogne, la région de Cantabrie et la région transfrontalière de la Castilles y Léon (Salamanque) en Espagne et de la Vallée du Coà (Vila Nova de Foz Coà) au Portugal.

Animations estivales Juillet – Aoùt Des animations pour tout public seront disponibles tout l’été sur réservation (programme en pièce jointe) Visites guidées des expositions -  Initiation à la fouille archéologique pour les grands (Préhistofouilles à partir de 8 ans) et les plus jeunes (MobiFouilles à partir de 5 ans) -   PréhistoConte (à partir de 2 ans) - PréhistoLab : expériences et manipulations sur les sciences de l’archéologie - Ateliers : « A la découverte de Rahan : fabrique ton collier » et « A la découverte de Rahan : créé ta propre BD » - Balade Land art à la Mouthe.

un programme heddomadaire détaillé  sera régulièrement mis en ligne sur : www.pole-prehistoire.com 

 

Xl affiche 2020 bd web jpeg
Organisateur :
Pole d'interprétation de la Préhistoire
05 53 06 06 97
contact@pole-prehistoire.com
http://www.pole-prehistoire.com
Lieu :
Pôle international de la Préhistoire
30 Rue du Moulin, 24620 Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil, France
du
juil. 1 2020
au
sept. 30 2020

De 09:30 à 18:30