décembre 1911, un prix Nobel qui passe inaperçu !

Publié par Eric Chapelle, le 6 décembre 2019   350

Xl marie curie c1920

Le 11 décembre 1911 Marie Curie reçoit le prix Nobel de chimie (son second prix Nobel avec celui de physique de 1903). Marie Curie est la première femme a recevoir un prix Nobel et, pour l’instant, la seule à l’avoir obtenu deux fois. Pourtant en décembre 1911, l’annonce de ce second prix Nobel passe totalement inaperçu… La presse se passionne pour un autre événement concernant Marie Curie, mais bien plus racoleur.
Marie Skłodowska et Pierre Curie se marient en 1895. Pierre Curie décède accidentellement en 1906 en traversant une rue de Paris. En 1910, Marie Curie et Paul Langevin se rapprochent et deviennent amants.
Jeanne Langevin (femme de Paul Langevin) découvre leur liaison. Les deux amoureux prennent un peu de distance, mais se retrouvent. En avril 1911, dans un climat machiste et xénophobe (Marie est d’origine Polonaise), leurs lettres d’amour sont volées par la femme de Langevin.

Le 7 novembre, le prix Nobel de chimie est décerné à Marie Curie et le reçoit le 10 à Stockholm. Jeanne Langevin attaque son mari en procès pour divorce. La presse passe cette information en première page, la remise de ce prix Nobel sera totalement occultée.

En 1970, l'Union astronomique internationale attribue un cratère lunaire de 127 km de diamètre à Marie Curie, se situant dans la zone de libration (zone pas toujours observable), et proche d'un autre cratère attribué à Pierre Curie de 151 km.


Crédits images : Gallica.BNF ; US Geological Survey ; LRO, Henri Manuel (1874-1947)