Publication Nature : Sahelanthropus, plus ancien représentant de l’humanité, était bien bipède… mais pas que !

Publié par Laboratoire PALEVOPRIM, le 25 août 2022   240

L’acquisition de la bipédie est considérée comme une étape déterminante de l’évolution humaine.
Néanmoins, ses modalités et son âge ne font pas consensus, notamment par manque de restes
fossiles. Une équipe de recherche, impliquant des chercheurs du CNRS, de l’Université de
Poitiers1 et leurs partenaires tchadiens, publie dans Nature le 24 août 2022 l’étude de trois os des
membres, ceux du plus ancien représentant de l’humanité actuellement identifié, Sahelanthropus
tchadensis
. Cette étude renforce l’idée d’une bipédie acquise très précocement dans notre
histoire, encore associée à des possibilités de déplacements sur quatre membres dans les arbres.

Références

Daver, G., Guy, F., Mackaye, H.T. et al. Postcranial evidence of late Miocene hominin bipedalism in Chad. Nature, 2022 DOI: 10.1038/s41586-022-04901-z

En savoir plus

https://www.cnrs.fr/fr/sahelan...

http://palevoprim.labo.univ-po...

http://palevoprim.labo.univ-po...