Retour Humanité, biodiversité et environnement , l'exemple du gisement du Moustier

Publié par Sites préhistoriques de la vallée de la Vézère, le 14 janvier 2019   62

Xl le moustier   foiulles d. peyrony 1913

Dans le cadre de l'appel à projets "Sciences et techniques : Pour tous, par tous", le 9 novembre 2018, les Sites préhistoriques de la vallée de la Vézère, en partenariat avec Cap Sciences et le Musée national de Préhistoire ont participé à un parcours thématique portant sur le rapport entre l'homme et l'environnement.

Deux classes de Terminale S du Lycée d'Arsonval de Brive ont pu visiter le gisement du Moustier.

Après un rappel de l'historique des découvertes, le conférencier a accentué son discours sur les modes de subsistance en montrant que deux cultures lithiques différentes avaient pratiqué le même type d'exploitation du gibier, le cerf. Ces nouvelles données offrent un nouvel éclairage sur le comportement et l'adaptation des néandertaliens face aux changements climatiques et donc environnementaux.

La présentation du moulage du crâne  du Moustier 1 a permis aux élèves de mieux appréhender les caractères anatomiques des Néandertaliens.

Le monde symbolique a été aussi largement évoqué au travers de la découverte des deux sépultures de sujets immatures.

Les élèves sont ensuite intervenus, particulièrement troublés par les similitudes comportementales de ces hommes fossiles avec les Sapiens.