Un cinéma-débat sur la permaculture et les pratiques locales de chacun

Publié par Association FISH, le 11 juillet 2022   140

Dans le cadre de l'appel à projet CSTI sur "Connaissances et savoir-faire locaux : valoriser le patrimoine de proximité", ce dimanche 26 juin, après une brève introduction de notre animatrice du jour, nous voilà partis dans un voyage de 30 000 km et 10 pays pour découvrir des pratiques ancestrales et modernes de la permaculture et voir comment chacun peut la mettre en pratique pour être plus autonome, grâce au film documentaire "permaculture, la voie de l’autonomie" de Carine Coisman et Julien Lenoir, au cinéma le Kursaal de Castets où un tarif préférentiel a été fait pour l'occasion.

Après la projection du documentaire, notre animatrice a cité quelques initiatives locales portées par des associations et citoyens des villages du coin. La 1ère est l'association Lo Co'hein dont la mission est de co-créer des espaces nature, dans la philosophie de la permaculture c'est à dire prendre soin du Vivant et d’être dans le partage ; avec un jardin partagé, actuellement sur Taller, comme lieu d’apprentissage et de partage. C’est important pour eux de développer la résilience, cette capacité à agir, à rebondir, par le faire soi-même, le faire ensemble, prendre soin de soi et des autres, la nature comprise. Ils ont partagé l'image du mycélium qui relie et participe ainsi au développement de la forêt, même en conditions difficiles. Puis c'est au tour de Natalie formée en permaculture, expérimentatrice dans son jardin depuis le siècle dernier .

Ensuite l'animatrice a laissé le micro aux personnes souhaitant réagir au documentaire et partager leurs propres expériences, avec des questionnements divers comme comment faire changer les pratiques de jardinage plus vertueuses.

Nous avons terminé avec un goûter partagé dans les locaux de Fish en continuant les échanges comme comment se débarrasser des limaces ou tout simplement mieux se connaître et creuser les différents sujets.