Watty à l’école pour sa deuxième intervention dans la commune de Canéjan

Publié par Agathe D'humiéres, le 8 juin 2022   100

La Course des écogestes

Les deux classes de Moyenne Section de l’école maternelle Marc Rebeyrol et les deux classes de grandes sections de l’école Maurice Carême ont pu faire la course des écogestes avec Watty lors du deuxième atelier.

Cet atelier a commencé par un Memory vivant avec les élèves. Cet exercice permet d’expliquer les écogestes représentés sur chacune des illustrations des cartes offertes dans le cadre du programme.

Chaque élève se voit remettre une illustration représentant un écogeste ou un geste énergivore et doit retrouver son camarade ayant l’illustration qui lui permettra de former sa paire. Chaque paire est alors expliquée aux autres élèves.

Une fois tous les écogestes vus et compris c’est alors qu’ils partent pour un parcours « motricités ».

En fin de parcours, ils retrouvent les illustrations vues lors de la première activité mais cette fois en noir et blanc, ils doivent alors choisir de mettre leur illustration dans le cerceau vert s’ils considèrent que c’est un écogeste ou dans le cerceau rouge s'ils pensent qu’elle représente un geste énergivore.

            

   

Pour donner suite à ces deux activités, Watty a pu leur remettre à chacun leur propre jeu de cartes « Watty » pour qu’ils puissent à présent devenir les ambassadeurs des écogestes auprès de leurs familles respectives.

Les appareils électriques sont-ils "uniquement" fantastiques ?

Les 3 classes de CP de Canéjan ont travaillé sur les veilles et l’éclairage.

Après avoir travaillé sur les différences entre les sources lumineuses naturelles et artificielles, Watty a présenté sa boîte à ampoule.

Les élèves ont pu voir que chaque ampoule n’avait pas la même consommation.

Nous avons aussi vu que sur les emballages, il y avait des informations importantes qui pouvaient nous aider à savoir quel type de consommation aura chaque ampoule.

Enfin nous avons appris à repérer les appareils en veille.

Objectif : repérez les appareils en veille à la maison et surtout, chassez ces veilles !

Watty était ravi de revoir des élèves très intéressés par la transition énergétique.

   

D’ailleurs une des classes de CP était très fière d’apprendre à l’animatrice que depuis sa première visite, ils n’avaient pas oublié une seule fois, de rappeler à leur maitre d’éteindre la lumière et le rétroprojecteur du tableau interactif, que ce soit pour les récréations comme en fin de journée.

Avec les 271 élèves du CE1 au CM2, nous avons travaillé sur notre consommation d'appareils électriques,en commençant par l’analyse du cycle de vie des produits pour comprendre que la phase de fabrication n’est pas sans conséquence sur notre belle planète.

Ce qui nous a démontré l’importance de faire durer nos appareils le plus longtemps possible en les réparant par exemple.

Nous avons également vu les différents outils à notre disposition pour nous aider à faire un choix quand on souhaite se tourner vers un équipement neuf (réparabilité et étiquette énergétique).

Avec les CM1 nous avons calculé des cartes pollutions pour différents appareils, ce qui a permis aux élèves de se rendre compte qu’au-delà de la pollution engendrée par la fabrication de nos objets de consommation courante, les notions de mode, ou de quantité de produits fabriqués, étaient aussi assez importantes.

Enfin, avec les CM2, qui se préparent à entrer au collège, nous avons abordé la pollution numérique.

Nous avons passé en revue nos appareils qui sont de plus en plus connectés et les usages que nous en faisons.

Malgré un champ lexical utilisé tournant autour de la dématérialisation, ces outils nécessitent de réelles infrastructures très consommatrices en énergie.

Watty a hâte de retrouver les élèves de Canéjan pour le troisième atelier qui portera sur l’eau.