Projet scolaire franco-allemand "Neandertal rencontre Cro-Magnon"

Publié par Musée national de Préhistoire, le 9 février 2024   150

Une semaine de découverte culturelle autour de la Préhistoire a été développée en partenariat avec le Centre des monuments nationaux et le Pôle d’interprétation de la Préhistoire, pour des lycéens français et allemands.

Ce projet, soutenu par l’organisme PROTANDEM, est à l’initiative de deux enseignants, M. Jonathan HERVIEUX du lycée Pré de Cordy à Sarlat-la-Canéda en France et Mme Iris GHOSH du Berufskolleg Neandertal à Mettman en Allemagne. Leur souhait était de rapprocher deux établissements d’enseignement professionnel situés au cœur d’un patrimoine local historique : le site de Neandertal et la vallée de la Vézère.

Pour cela, les élèves sont réunis en binôme franco-allemand tout au long du projet, puis répartis sur cinq thématiques différentes de groupes d’études :

  • Les représentations erronées de Neandertal et Cro-Magnon
  • La gestion du patrimoine (mise en valeur et protection)
  • L’évolution des types de productions depuis la Préhistoire
  • Les hypothèses actuelles sur les pratiques thérapeutiques passées (de Neandertal et de Cro-Magnon) et d’aujourd’hui.
  • Les caractéristiques des structures sociales préhistoriques

Ainsi, le programme de la semaine culturelle aux Eyzies, co-construit avec les enseignants et partenaires de la vallée, avait pour objectif d’interroger les élèves sur nos représentations des différentes espèces humaines et de notre rapport au monde.

La semaine a débuté avec une visite du Musée national de Préhistoire où Eléonore De Castro, guide-conférencière de la Réunion des Musées Nationaux – Grand Palais, a introduit les grands repères de la Préhistoire en s’appuyant sur les collections du musée.

À la suite de cela, un travail de réflexion et d’échanges, sur l’évolution des représentations et de l’instrumentalisation des découvertes liées à la Préhistoire, a été mené à partir de questions diverses proposées par Aurore Maureille, chargée des publics des sites de la vallée Vézère pour le Centre des monuments nationaux.

En milieu de semaine, les élèves ont eu la chance de visiter la grotte de Font-de-Gaume, l’un des plus beaux sanctuaires paléolithiques du monde, avec un guide du Centre des monuments nationaux.

Le programme proposé avait été conçu pour s’adapter aux besoins des élèves, originaires de plusieurs filières professionnelles, qui ont été répartis en deux groupes :

Le premier étudiant le patrimoine et l’industrie lithique, ont pu enrichir leurs connaissances sur les débuts de la Préhistoire en vallée Vézère et la mise en valeur de notre héritage. Ils ont suivi :

Une visite historique du musée avec Eléonore De Castro, guide-conférencière de la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, où ils ont découvert des photos d’archives, l’histoire du musée et du château des Eyzies, ainsi que l’une des premières salles du musée, ouverte en 1923.

Une présentation du patrimoine préhistorique de la vallée et les missions de préservation du Grand Site de France, avec Caroline Fillaire, cheffe de projet Grand Site Vallée de la Vézère.

Un atelier sur l’industrie lithique liées aux différentes espèces humaines au Paléolithique, avec Yann Le Calvez, professeur détaché au Pôle.


Le second, travaillant plutôt sur les axes liés à la santé et les signes d'entraide observés lors des fouilles, ont pu en apprendre davantage sur l'environnement des Neandertaliens et des Sapiens, ainsi que les pathologies découvertes sur les espèces humaines au Paléolithique grâce :

  • Aux collections du musée, et notamment l’observation des moulages de la collection Vandermeersch comprenant des Neandertaliens réputés pour avoir des handicaps qui ne les ont pas empêchés de vivre, ou encore la présence d’un traumatisme crânien.
  • A l’atelier « anthropopathologie » mené par Yann Le Calvez au Pôle d’interprétation de la Préhistoire, où les élèves ont étudié et observés les différences entre les espèces, puis appris à décrire l’environnement via l’identification de pollen et les hypothèses existantes sur la pharmacopée au Paléolithique.

Enfin, tous les élèves se sont réunis pour effectuer ensemble une enquête autour d’un squelette et un atelier fouille au Pôle d’interprétation de la Préhistoire avec Yann Le Calvez et Denis Loirat.

Ils ont également eu la chance d’échanger avec Serge Maury, Préhistorien et Conservateur Honoraire du Patrimoine archéologique sur les gestes permettant la fabrication d’objets lithiques, et de l’observer effectuer une démonstration de taille du silex.

La semaine s’est terminée par la visite de l’abri Cro-Magnon, lieu authentique où fût découvert la première sépulture de l’Homme moderne. Un passage donc obligatoire dans le cadre de ce projet, dont la présentation a été effectuée par Estelle Bougard, Préhistorienne, conseillère scientifique et directrice du projet Cro-Magnon.

À la suite de cette semaine culturelle aux Eyzies et de celle qu’ils effectueront dans la vallée de Neandertal au mois de mai, chaque groupe d’étude devra écrire et enregistrer un podcast de 4 minutes, dans les deux langues, et devront y inclure des captures sonores (ambiance, interview…) qu’ils auront réalisées dans les deux pays. Ci-dessous nous voyons notamment Océane entrain d’interviewer Mr. Simon BERNARD, directeur adjoint de l’association Au fil du temps, afin d’en savoir plus sur son métier et la manière dont ils ont réalisé le parcours extérieur du Musée national de Préhistoire dans le but de valoriser le patrimoine environnant.

Crédits photos
Au musée et à l'abri Cro-Magnon ©Maxime VILLAEYS - Musée national de Préhistoire
À l'auditorium et les activités ©Vanessa BARON - Musée national de Préhistoire