Lecture de la lettre d’Ératosthène au pharaon

Publié par Marianne Peyri, le 24 juin 2021   130

Xl 1 img 6720 copie

Regardez la vidéo

Nicolas Pomiès, professeur de français, nous lit la lettre d’Ératosthène adressée au pharaon imaginée puis écrite par l’auteur Denis Guedj. Cette lettre paraît dans le roman « Les Cheveux de Bérénice » qui a été publié en janvier 2003. C’est un roman historique et mathématique.

Nicolas Pomiès pendant la lecture de la lettre.

Dans ce livre, on y retrouve le mathématicien Ératosthène qui doit calculer la circonférence de la Terre. Pour se faire, il engage un bématiste (arpenteur dont le métier consiste à compter les pas) avec un âne. Ératosthène demande à ce bématiste de calculer la distance entre Syène (Assouan, au sud de l’Égypte) et Alexandrie. La longueur sera de 5000 stades soit environ 800 km.

Quant au dessin qui est dessiné pendant la lecture de la lettre, c’est le dessinateur Stéphane Favre-Bulle qui l’a réalisé. Il a représenté un paysage de dunes en bord de mer avec une felouque sur l’eau et Ératosthène sur la plage tenant la lettre. On voit aussi un âne avec un bématiste comptant le nombre de pas entre Syène et Alexandrie. Cette scène fait référence aux tentatives d’Ératosthène pour trouver la circonférence de la terre et la lettre qu’il aurait envoyée au pharaon.

Co-auteurs : Erine Gimenez, Chloé Berthonneau, Janick Merlot, Will Tremey, élèves de 5e au collège Chambéry à Villenave d’Ornon en Gironde, avec l’aide de leur professeure Virginie Blanc et la documentaliste Patricia Vigier.

Réalisation des photos et vidéos : Anaïs Faure et Janick Merlot, élèves de 5e.

La réalisation de cet article s’inscrit dans le dispositif « Sciences en collège », mené par Cap Sciences en partenariat avec le Conseil départemental de Gironde. Il vise, avec l’aide de la journaliste Marianne Peyri, à accompagner les collégiens dans l'écriture d’articles et la réalisation de photos ou vidéos rendant compte de projets artistiques, culturels ou scientifiques initiés par les collèges de Gironde.