La vie d'un champ (2) : une production XXL

Publié par Marianne Peyri, le 14 juin 2022   100

Laurent Dubois est un agriculteur de Herm qui possède 55 ha sur lesquels il cultive plusieurs variétés de plantes : soja, maïs...

Cette année, Laurent Dubois cultive 33 hectares (ha) de maïs semence, 1 ha de soja, 5 ha de maïs waxy et 2 ha de tournesol… une production énorme. Son exploitation est au cœur d'une forêt de pins. Le premier voisin est à 300 mètres. « Je suis au milieu de la nature tous les jours » nous raconte l’agriculteur. Le rendement moyen de ses cultures est de 40 quintaux (qx) pour le soja et 110 qx pour le maïs.

Des cultures de printemps

Culture de soja.

Il possède 55 ha répartis en 19 parcelles allant de 0,6 ha à 14,5 ha. Le maïs et le soja sont des cultures dites de printemps car en moyenne le semis a lieu début mai pour une récolte fin septembre-début octobre. Il ne fait qu'une récolte par an. Traditionnellement, dans le sud-ouest, on cultive le maïs car il s'acclimate bien à la région.

Une récolte en fonction du temps

Le temps qu'il faut pour les récoltes dépend de beaucoup de choses (météo, disponibilité du matériel à la CUMA…). Le maïs waxy ou amidon sert à produire de l’amidon pour faire des produits biodégradables.

Un seul client : Euralis

Laurent Dubois n'a pas de planning défini. Il s’organise en fonction du travail à faire. Il essaye de ne pas travailler le dimanche. « Toutes mes cultures sont sous contrat. Donc je les livre à une coopérative (Euralis) qui m’achète la totalité de mes récoltes », nous informe Laurent Dubois.

Elouann Borgn, Guillaume Humbert, Alice Privé, Ellie Vialaret, élèves de 6e au collège de Mios en Gironde.

Durant l'année scolaire 2021-2022, les élèves de cette classe de 6e ont échangé avec Laurent Dubois,  agriculteur dans les Landes. Ces échanges ont donné lieu à une série d’articles réalisés par les élèves au sein du projet « La vie d’un champ » mené par la professeure d’histoire-géographie Aurore Lievain. 

La réalisation de cet article s’inscrit dans le dispositif « Sciences en collège », mené par Cap Sciences en partenariat avec le Conseil départemental de Gironde. Il vise, avec l’aide de la journaliste Marianne Peyri, à accompagner les collégiens dans l'écriture d’articles et la réalisation de photos ou vidéos rendant compte de projets artistiques, culturels ou scientifiques initiés par les collèges de Gironde.