Le petit musée de l’Argonautique

Publié par Marianne Peyri, le 22 juin 2023   560

Le petit musée, situé à Gujan-Mestras, se situe dans une cabane de l’association appelée Argonautique. On y trouve de vieux outils souvent en bois qu’ils ont récupérés ou qu’on leur a donnés.

Les outils de rabotage et de perçage.
Une maquette de pinasse datant du XXème siècle. Dans le musée, on trouve ainsi des maquettes des chantiers Lapeyre et Dubourdieu
Les maquettes sont une réduction au dixième, elles sont utilisées pour la construction plus tard du bateau en taille réelle. Par exemple un ostréiculteur voulait un bateau, donc il faisait appel à un charpentier de marine qui lui construisait des maquettes en bois de bateaux, ce qui permet de le couper en deux et de voir la structure. On les appelle aussi des demi-coques car on ne voit que la moitié de la coque.
Des outils de traçage comme la grimachaille, la fausse équerre, la règle en plomb. Des compas métalliques pour reporter des longueurs, (petits bouts en haut tordus) pour mesurer l’intérieur d’un trou ou compas pour l’extérieur afin de mesurer le diamètre extérieur d’une boule. Par exemple aujourd’hui le pied à coulisse ou à palmer ultra précis.
Il s’agit d’une grimachaille (forme W), qui sert à reporter les mesures pour notamment réaliser la forme incurvée du bateau. Cela permet de faire, tout en descendant, des petits dessins qui font des grimaces ou grimachailles.
C’est une hélice de bateau plus précisément en bronze.
La maquette d’un porte-conteneurs appelée le « Nathalie » de Delmas (propriété de l’ancien Marinoscope), réalisé à l’échelle des longueurs mais aussi des masses, ce qui est plus compliqué. La maquette a été testée sur l’eau.
Des outils en brique, bois, métal qu’on utilisait à l’époque mais que l'on n’utilise presque plus.
Scie à tenon et scie à araser.
Rabot à mâturer et demi varlope ou galère.
Moteur de bateau.

Article et photos réalisés par Léo Tancrez, Jessy Lee Pheng, Maxime Rémy, Célian Dubroca, Quentin Boulaire et les élèves de 5e du collège Chante Cigale de Gujan-Mestras.

La réalisation de cet article, s’inscrit dans le dispositif « Sciences en collège », mené par Cap Sciences en partenariat avec le Conseil départemental de Gironde. Il vise, avec l’aide de la journaliste Marianne Peyri, à accompagner les collégiens dans l'écriture d’articles et la réalisation de photos ou vidéos rendant compte de projets artistiques, culturels ou scientifiques initiés par les collèges de Gironde.